Terminé
Midget «BB»
0
10
BNC
CAM
25 Fév 13:00
Terminé
Atome «BB»
0
3
NLS
FAM
25 Fév 13:10
Terminé
Atome «BB»
5
6
HUN
KVD
25 Fév 14:20
Terminé
Atome «BB»
3
6
FVD
MCH
25 Fév 16:30
Terminé
Midget «BB»
0
8
LNL
ARN
25 Fév 16:30
À venir
Pee-wee «BB»
0
0
FVD
BNC
3 Mars 12:00
À venir
Bantam «BB»
0
0
NST
PTS
3 Mars 13:30
À venir
Bantam «BB»
0
0
BNC
FAM
3 Mars 14:00
À venir
Midget «BB»
0
0
ARN
HLK
3 Mars 14:30
À venir
Atome «BB»
0
0
HBL
NLS
3 Mars 17:00
À venir
Pee-wee «BB»
0
0
HRN
BNC
3 Mars 18:30
À venir
Midget «BB»
0
0
LNL
BNC
3 Mars 18:35
À venir
Bantam «BB»
0
0
BNC
FAM
3 Mars 19:00
À venir
Atome «BB»
0
0
HBL
HUN
4 Mars 09:20
À venir
Bantam «BB»
0
0
BNC
FAM
4 Mars 10:00

Les Comètes d'Amos soulèvent la Coupe Hyundai

Le capitaine et vétéran de 17 ans Nicolas Laprise, pilier de la brigade défensive des Comètes, soulève la Coupe Hyundai pour clore son passage avec l'équipe.
Lundi 4 Avril 2016

(Amos) - Les joueurs des Comètes d’Amos s’étaient présentés au Complexe sportif, dimanche soir, en sachant qu’une grosse journée «au bureau» les attendait s’ils voulait ravir la Coupe Hyundai aux As de Rouyn-Noranda.

Et c'est exactement ce que les «Oranges» ont donné à leur entraîneur Jonathan Lepage en réalisant le double exploit de remporter la finale 5-3, puis le mini-match suicide de reprise (1-0 en fusillade) auquel les As avaient droit en raison de leur statut d’équipe invaincue avant la finale de ce tournoi double-élimination. 

Les Comètes sont champions, mais les grands gagnants de ce match auront toutefois été les amateurs de hockey, réunis en plusieurs centaines dans le Complexe sportif, qui en ont définitivement eu pour leur argent. Quel spectacle ils ont eu droit de la part des deux équipes!

Dès le début de la finale, les As avaient laissé entrevoir une soirée difficile à leurs hôtes. À la première séquence du match, le vétéran Benjamin Girard a inscrit les As au tableau indicateur après seulement 36 secondes de jeu. Puis, Pier-Olivier Martel a fait 2-0 avant même d’avoir franchi le cap des cinq minutes jouées.

Plutôt que de s’affaisser, les Comètes ont alors choisi de se battre. Keven Alie a d’abord permis aux siens de rentrer au premier entracte en déficit de 1-2. Puis, Zachary Maltais a nivelé les chances 2-2 en début de deuxième période.

Les Comètes se sont mis à espérer davantage quand leur vétéran capitaine Nicolas Laprise a touché la cible dès la 13e seconde du troisième engagement. Joie de courte durée, puisque trois minutes plus tard, Thomas Fortier a ramené tout le monde à la case départ (3-3).

Le match s’est finalement joué quand les frères Alie ont uni leurs efforts pour inscrire ce qui allait s’inscrire le but victorieux. Cédric, l’aîné et joueur affilié inséré dans la formation, a fait mouche à mi-chemin en troisième période avec la complicité de Keven. Dans une cage déserte sur le son de cloche final, Maxime Lemaire a fermé les livres pour faire 5-3.

On s’en allait donc en mini-match suicide. Le reste sera assurément gravé dans la mémoire des spectateurs présents. Pas de maître après les 15 minutes réglementaires d’un mini-match endiablé et pas davantage après la prolongation de dix (10) minutes toute aussi excitante. On devait donc clore ce duel de titans sur les tirs de barrage.

Les cinq premiers tireurs à s’exécuter (3 As, 2 Comètes), n’ont pas eu gain de cause sur le gardien adverse. Les Comètes avaient donc une chance en or de clore le débat en désignant Zachary Maltais au 3e tour, chance que n’allait pas rater l’attaquant de 15 ans aux mains d’or qui a semé l’hystérie dans le Complexe sportif en déjouant James Mainville.

À l’autre bout de la patinoire, le gardien des Comètes, Thomas Sigouin, a été pratiquement intraitable après avoir concédé les deux buts rapides de début de match. Affrontant plusieurs de ses anciens coéquipiers des Citadelles bantam AA , il a été phénoménal. Notamment avec 1:26 à jouer au mini-match où il est venu voler les As d’un spectaculaire arrêt de la mitaine. Au banc de Rouyn-Noranda, on n’en revenait tout simplement pas…

Plus tôt cette saison, les As avaient vaincu les Comètes en finale des tournois de Rouyn-Noranda et Amos. Les Comètes étaient déterminés à ne pas revivre pareil scénario une troisième fois. D'autant plus qu'ils avaient aussi saboté une chance de rafler le titre de la saison régulière au tout dernier match face à ces mêmes As, pour finalement se retrouver quatrièmes au classement final, malgré une saison inégalée de 20 victoires (en 28 matchs) affectée au classement par la perte de huit points franc-jeu.

Les Comètes d’Amos enlèvent leur premier titre régional depuis 2010 et seront porte-étendards de l’Abitibi-Témiscamingue à la Coupe Dodge à Baie St-Paul, dans le comté de Charlevoix.

-30-

Source:

Marc Désilets

Directeur général - Hockey Abitibi-Témiscamingue

819-727-2535 poste 222

cometes_coupe

cometes_team

Cet article vous a plu ? Partagez le!

x

Terme d'utilisation Shark Média & Sport

L'ensemble du contenu de ce site est privé et purement informatif. Les droits du visiteur de ce site ne peuvent par conséquent pas provenir du contenu de ce même site. Ce site est exploité par et a été créé par SHARK MÉDIA & SPORT. Les données contenues dans ce site Internet sont la propriété intellectuelle de et sont protégées par des droits d'auteur. Ces données ne peuvent être copiées ni reproduites sans l'accord préalable de ou SHARK MÉDIA & SPORT sauf dans le cadre nécessaire à la consultation en ligne. Vous pouvez toutefois imprimer des pages entières du site pour des usages personnels. Pour en savoir plus sur l'utilisation de ce site veuillez communiquer avec SHARK MÉDIA & SPORT.

x